Les après-midis ludiques
évènement

Les après-midis ludiques

Enfants et adultes, participez à des parties drôles et stratégiques
Le 04/10/2017

Les jours de collecte des déchets changent
actualité

Les jours de collecte des déchets changent

A partir du 1er novembre, les jours de collecte des déchets changent

Attestation d'accueil
actualité

Attestation d'accueil

Afin de réduire le temps d'attente des administrés, les dépôts de dossier d'attestation d'hebergement d'accueil se feront uniquement sur rendez-vous à compter du mardi 7 novembre 2017

Club lecture ados
évènement

Club lecture ados

Les rendez-vous de l’automne
Le 21/10/2017

Enquête publique
actualité

Enquête publique

Une enquête publique a été ouverte

Tarifs personnalisés à l'étude pour plus d'équité

La Ville étudie la révision de ses tarifs pour la restauration scolaire, les accueils matin et soir, les accueils de loisirs et le conservatoire municipal afin d’adopter une tarification plus juste pour les familles goussainvilloises.

Depuis plus de 15 ans, Goussainville n’a pas révisé sa politique tarifaire en matière de restauration scolaire et de ses accueils de loisirs. La Municipalité propose un accueil avant et après l’école, le mercredi après-midi et pendant les vacances scolaires, ainsi que de son conservatoire. Les tarifs et quotients familiaux appliqués jusqu’alors ne reflètent plus la réalité et la Ville souhaite adopter une politique tarifaire plus juste et plus simple pour les familles.
Une solution est à l’étude actuellement, elle pourrait entrer en vigueur à la rentrée prochaine de septembre. Elle consiste à passer des 8 tranches à un tarif personnalisé pour chaque famille. Dès lors, le quotient familial serait remplacé par le taux de subvention. Celui-ci serait calculé d’après le quotient familial de la Caisse d’Allocation Familiale qui déterminera les tarifs de la restauration scolaire, des accueils de loisirs et des activités proposées par le conservatoire municipal. L’objectif poursuivi par la Ville n’est pas de générer plus de recettes, mais de proposer des tarifs plus équitables pour chaque famille.

 

 

 

Imprimer